Ma mum, mon Inspi


Hello “Les Bibliovores”,

Á Journée spéciale, publication très spéciale. Quelques semaines après le monde anglophone, le monde francophone célèbre aujourd’hui 25 Mai, la Fête des Mummies. Je n’ai pas encore eu le privilège d’être mamoune mais j’ai hâte de l’être quand j’observe le rôle unique que “my own special mother” a  joué dans ma vie.

Madame MMB, c’est tout d’abord un concentré de beauté, de style et d’intelligence à l’état brut. Malgré ses 52 ans, elle est encore magnifique et il y a des jours où je me demande si je suis vraiment sa fille parce qu’elle à côté de moi, je ne vous dis pas. Je ne compte pas les amis qui m’ont gentiment suggéré de leur présenter le canon qu’est ma mère (les hommes tous des comiques). Donc oui c’est une belle femme, mais surtout elle est intelligente et sait se parer. A chaque fois que j’ouvre son dressing, j’en meurs d’envie. Ne parlons pas d’avoir une conversation sur un sujet de société. Il y a des jours où je me demande “comment elle sait tout ça?”.  On dirait que son cerveau carbure aux énergies nouvelles tant elle réfléchit vite.

En introduction, j’ai souligné que c’était mon modèle. Tout être humain a ses défauts et dire que ma chère et tendre mère est une personne parfaite serait une gageure. Nombre sont ses défauts et certains d’entre eux ont parfois été source de tension entre elle et moi, mais au fond qui suis-je pour la juger? De plus, sans ses défauts, serait-elle-la même ? Je ne pense pas. De surcroît, je ne suis après tout que sa fille et elle est avant tout une créature divine! Le lien qui nous lie, est un lien indéchiffrable, mystique. Ce lien est fort des neufs mois passés en son sein et des douleurs inimaginables qu’ont été les siennes à la naissance. Ses droits sur moi, sont donc inaliénables et divins.

Toutefois, comme un vrai modèle, elle se garde bien d’en abuser. Je n’ai pas toujours su m’en rendre compte, je l’ai parfois trouvé envahissante mais au final ce n’était que des chimères enfantines. J’ai pu faire les études de mon choix sans pression aucune de sa part. Je n’ai reçu qu’encouragements alors même qu’elle doutait profondément des perspectives sereines d’emploi pour une carrière dans le marketing. J’ai le privilège de vivre dans sa maison et elle n’entre cependant jamais dans mon espace (ma chambre) sans s’annoncer et encore moins quand je ne suis pas là. Elle cultive dans sa maison, pour elle et ses cinq enfants dont je suis l’aînée, une grande liberté de ton. Elle favorise ainsi de belles conversations et nous a toujours encouragés à avoir notre propre opinion sur l’environnement qui nous entoure.

En réalité, elle nous a toujours donné les clefs pour nous en sortir dans la vie, mais en se gardant bien d’ouvrir la porte à notre place.

Je n’ai qu’à observer autour de moi ou parmi mes amis pour me rendre compte que nous avons une grande liberté dans notre famille.

Pour toutes ces raisons et pour celles que je m’en vais évoquer dans les lignes qui suivent, je considère ma mère comme ma première source d’inspiration et mon moteur. Mum est une femme passionnée et engagée. Il y a une dizaine d’années, elle a décidé de se lancer dans un combat militant contre l’autisme au Cameroun. C’était avant tout le combat d’une mère en quête d’un lendemain meilleur pour son fils adolescent. Cet engagement a fait aujourd’hui de l’autisme, une cause soutenue par la Première Dame du Cameroun et le Centre de rééducation des enfants dont elle est à l’origine (Découvrir la page Facebook ICI) est désormais une référence au Cameroun et ailleurs. L’autisme n’est qu’une facette des multiples engagements pour cette dame boulimique de travail, créative à souhait et qui n’en finit pas de m’étonner chaque jour par les milliards d’idées nouvelles et de projets plus ambitieux les uns que les autres, qu’elle est capable d’embrasser et de concevoir chaque jour. De même, sa foi chrétienne inébranlable, son assiduité au culte et ses prises de position critiques mais raisonnées, en ont fait l’une des anciennes d’églises de notre paroisse, intronisée depuis bientôt un an.

Grandir auprès d’elle m’a permis d’apprendre le sens des mots engagement, foi chrétienne, humilité, excellence et générosité. Ces cinq mots et expressions, guident mon séjour sur terre et m’encouragent à le rendre unique et différent. Je suis reconnaissante de cette belle éducation. Je suis reconnaissante d’avoir l’occasion chaque jour de voir faire et de m’en inspirer pour m’améliorer chaque jour un peu plus. Il y a un an, elle a failli partir et en la regardant se battre pour vivre, j’ai dû commencer à songer à l’inévitable: et si elle partait…?

De cette réflexion, j’ai retenu que si elle partait là tout de suite, sans avoir assisté à mon mariage, sans avoir embrassé ses petits-enfants, sans avoir eu l’opportunité de leur transmettre un peu de tout ce qu’elle nous a transmis, sans avoir atteint le summum dans ses accomplissements, si elle partait quelque chose se briserait ostensiblement en moi, sans possibilité de recoller les morceaux. A l’envers, j’ai aussi réalisé qu’en attendant qu’elle parte, je devais m’atteler à profiter au maximum de son séjour sur cette terre: profiter de sa chaleur, de son rire inégalable, de ses commentaires, de sa passion, de sa vision et surtout l’accompagner un peu plus à ma façon et encore mieux vivre mes rêves pour lui rendre hommage et célébrer la belle éducation, le beau modèle qu’elle  nous a donné.

Je ne prends pas assez souvent la peine de lui dire MERCI. Merci d’être elle-même envers et contre tout. Merci de nous aimer avec autant de passion. Merci d’être cette source perpétuelle d’inspiration et de dépassement de soi. Merci d’être ce modèle de foi chrétienne et enfin Merci de m’avoir mis au monde. Merci de m’avoir permise d’être la femme que je suis qui je l’espère lui fait honneur. Ce blog, je n’aurais jamais pu le créer si elle ne m’avait pas appris à croire en mes rêves, pour cela aussi MERCI!.

J’en ai terminé pour cette publication spéciale, pour célébrer l’une des personnes les plus spéciales dans ma vie, ma mum à moi, Mme MRB. 

Bisous les gens. Prenez le temps vous aussi de célébrer cette personne dans votre vie. Comme on dirait chez moi au K-mer, “une mère ça ne s’achète pas au marché”.

XoXo

AKS♥

 

One response to “Ma mum, mon Inspi

Discussing is more fun

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s